Baptême de Constance et Amaury

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baptême de Constance et Amaury

Message  Skip Lo Casalièr le Lun 1 Avr - 11:43

Skip avait fait préparer le tout pour que ce soit une journée spécial. Il avait hâte de voir sa fille et son fils entrer dans la grande famille Aristotélicienne et doc, pour l'occasion, il avait passé une bonne partie de la mâtiné à prier en attendant que Henriques ne viennent.

____________________________________

avatar
Skip Lo Casalièr
Admin

Messages : 380
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 32
Localisation : Narbonne / Languedoc

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

http://exat.forumactif.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Daniel Marques Henriques le Lun 1 Avr - 15:58

Henriques n'avait pas visité Counozouls depuis longtemps, malgré lui. Vivre du côté de Reims était contraignant à ce niveau là, mais il était venu avec plaisir pour ce merveilleux baptême.
Les enfants étaient prêts à recevoir le premier des sacrements et Sèr Skip était déjà présent:


Mon ami....quelle joie de vous revoir. Il y a bien trop longtemps de cela. Comment allez-vous donc?

____________________________________

avatar
Daniel Marques Henriques
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 33
Date d'inscription : 20/07/2012

État de santé et de Compétance
Titre: Archévêque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Skip Lo Casalièr le Lun 1 Avr - 17:08

Les bruits de pas l'avait sorti de sa prière et c'est le sourire aux lèvres qu'il se relève et accueille le Chapelain. Il y avait un bon moment qu'ils ne s'étaient pas vu et Skip aurait eu tant a raconter, demander, s'informer, informer, mais finalement il s'avança tout simplement devant l'homme d'église.

Je me porte à merveille! Comme vous pouvez constater!

Sa canne laissé a son lieu de prière, il s'appuie contre l'un des banc pour ne pas perdre équilibre.

Et vous-même mon frère? Puis-je vous donner mes félicitations pour votre nomination à l'Aumônerie? C'est d'un homme comme vous que le Royaume a besoin!

____________________________________

avatar
Skip Lo Casalièr
Admin

Messages : 380
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 32
Localisation : Narbonne / Languedoc

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

http://exat.forumactif.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Aimelina le Mar 2 Avr - 14:55

La Linèta avait l'avantage d'être ici partout chez elle. Non qu'elle eût les clefs, ou se fût permis, bien sûr ! Mais elle connaissait les lieux, savait la meilleure route pour y venir, la localisation des écuries, le prénom du palefrenier. Ce genre de détails qui facilitent une arrivée discrète, à l'insu, quand on s'en sort bien, du propre maître de maison !
Et la Linèta tenait à ce que son passage en Languedoc soit aussi discret que possible. Point besoin de s'annoncer à toute volée, point besoin de colporter, de village en village, l'annonce de son passage. Si tout se passait bien, elle n'aurait pas même besoin d'aller à Saint-Paul de Fenouillet voir le vieux château à demi rebâti : il lui suffirait de demander à son lige comment il s'en sortait avec les affaires qu'il gérait en son nom.

Aussi, sans avoir croisé personne de conséquence autour des écuries, elle se dirigea directement après son arrivée, encore enveloppée d'une cape de voyage, sur sa robe de fine laine blanche, vers la Chapelle. Voulait-elle prendre de l'avance sur ses prières ? Que nenni. Le Très Haut, elle savait bien qu'il n'écoutait plus les prières qu'elle adressait en son nom. Mais en ses bras, ayant fait le voyage dans le coche, se tenait un enfançon, à l'âge déjà de dire quelques mots et de faire quelques pas. Et pour lui, elle cherchait les bénédictions de tous les dieux d'antan et d'aujourd'hui.

On l'appelait, faute du nom d'un père qui l'eût reconnu, Cristòl Étienne de Saint-André.
Elle remarqua sitôt entrée qu'il y avait là son vassal bien aimé et bien aimable, et un homme de Dieu. Elle s'approcha d'eux, le petit garçon dans les bras.

-« Sénhers, adissiatz. » Et comme une petite-fille qui revoit un aïeule, un fin sourire s'étira sur les lèvres de la Linèta, face à un Skip qui l'avait connue au berceau et qui soutenait désormais la lourde charge dont elle avait hérité bien trop tôt.

____________________________________

avatar
Aimelina
Visiteur
Visiteur

Messages : 9
Date d'inscription : 02/04/2013

État de santé et de Compétance
Titre: Vicomte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Ariana Anthea le Mar 2 Avr - 15:54

Ce matin, elle chantonne ! Non que ce fut inhabituel, mais ces derniers temps il fallait avouer que c'était devenu rare. En fait, depuis qu'ils avaient regagné Narbonne après leur long périple en Languedoc.

La cité ne lui causait que tristesse, impression d'étouffement, le regret de ne pouvoir se sentir libre comme elle l'était hors des murs de cette même cité. Sachant que pour son époux la situation était presque semblable, cela ne faisait que renforcer son désarroi. Cependant, ce jour, elle chantonne !

Ils étaient arrivés deux jours auparavant, et elle se sentait enfin revivre. Elle partait de longues heures en promenade avec les enfants, prenait le temps de jouer avec eux et de cajoler son petit dernier. Là, dans cet endroit qu'elle adorait, elle était pleinement heureuse.

Elle venait d'en finir avec les langes de son fils. La bataille avait été rude, mais elle avait vaincu ! L'enfant prenait, semble-t-il, un malin plaisir à ne pas vouloir se laisser faire. A chaque fois, il fallait ruser, menacer, faire les gros yeux, gronder même, et pourtant il avait toujours le dernier mot...il réussissait à la faire rire aux éclats par ses mimiques et sa frimousse d'Ange.
Elle en était donc à finir de le vêtir, qu'elle se rendit compte qu'ils risquaient d'être en retard. Combien de temps avait-elle passé dans cette chambre ?

Elle prend son fils dans ses bras, l'embrasse tendrement et file en direction de la chapelle.

Elle marche d'un pas leste, répondant aux gazouillis de l'enfant qui s'émerveille de ce qu'il voit, et entre enfin. Elle prend un instant pour s'habituer à la nuance de lumière entre l'extérieur et l'intérieur et voit qu'on est déjà là. Elle regarde mieux et reconnait leur cher Chapelain, et...Elle sourit en reconnaissant la femme présente, et s'approche du petit groupe qu'ils forment tous.


Adissiatz ! Mon Frère, Mi Dons ! Quel plaisir de vous revoir enfin...

Elle est émue, mais pas de tristesse, de joie plutôt. Elle inspire doucement, puis regarde le petit garçon vers qui Amaury tend la main. Elle passe sa main libre le long de la joue de celui-ci et murmure un...

Bonjour petit Sènher, comme vous avez grandi...

____________________________________

avatar
Ariana Anthea
Admin

Messages : 435
Date d'inscription : 16/06/2010

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Castelreng le Mar 2 Avr - 16:38

Rien ne s'était passé comme il l'avait pensé. Il aurait d'ailleurs pu se demander pourquoi il pensait encore car toujours ces projets se retrouvaient bancals si ce n'est reportés. Là il n'était pas question de reporter, il n'était pas question non plus d'arriver en retard. En peu de mots : Pas question de décevoir ses amis chers et surtout la petite Constance qu'il adore.

L'armée qu'il dirige était à Uzès à attendre une armée ennemie qui n'était finalement pas venue. Pas le temps de partir comme prévu en litière profitant du trajet en compagnie de sa promise. Tout juste celui de sauter sur un cheval, de faire des excuses à Maxi en lui disant de prendre quelques robes en bagage, de rassembler une escorte, car escorte était devenue pour eux deux une sécurité à ne pas négliger, et ils partaient au triple galop pour rejoindre au plus vite le Domaine des Casalier.

Merer en tête, encadrés du jeune Guillaumain et de Nana, ils ne firent que des haltes nécessaires et ne perdirent pas de temps. Castelreng était soulagé que sa promise soit aussi bonne cavalière et habituée à ce genre d'exercice. Mais il aurait vraiment souhaiter pouvoir prendre plus de temps pour faire cette route et de temps à autre ronchonnait à qui mieux mieux contre toutes ces menaces et cette armée qui lui collait encore comme morpion sur une c.... ( nous ne dirons plus afin de protéger les âmes délicates )

Quand enfin, après plusieurs jours de rude chevauchée, les grilles du domaine furent devant la petite troupe, il sentit la pression le lâcher et commença à se détendre. Regardant sa promise, il afficha un visage contrit et lui assura qu'elle aurait le temps de prendre un peu de repos, de faire toilette et de se changer avant la cérémonie. Du moins l'espérait-il...


J'aurais vraiment aimé un trajet moins... plus... mieux, je suis désolé Ma Mie, vraiment... Mais ne t'en fais pas tu pourras prendre le temps de te changer Ariana comprendra fort bien... Si non et bien je dois dire que ta tenue m'enchante moi ...

Ils étaient arrivé, déjà des palefreniers venaient pour prendre soin de leur monture. De là où il était ils pouvaient voir la petite chapelle dont les portes étaient ouvertes et là, le Cougain, se dit : Pour ta jolie robe mon Adorée c'est sans doute rappé...

____________________________________

avatar
Castelreng
Visiteur
Visiteur

Messages : 8
Date d'inscription : 13/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Maxiuszedeus le Mar 2 Avr - 17:12

La Blonde Baronne ne s'était pas faite prier, malgré la situation tendue, pour accompagner son Fiancé devenir le parrain de la jeune Constance Lo Casalier. Elle avait emporté 2 robes mais sans croire vraiment qu'ils arriveraient à temps pour se changer...et elle avait eu raison. Son Amour, qui avait bougonné toute la journée sur le chemin, tenta de la rassurer en lui disant qu'elle lui plaisait quand même dans sa tenue de cavalière échevelée. Elle lui sourit tendrement avant de confier sa monture aux palefreniers. La Blonde était en effet bonne cavalière et avait retrouvé le gout de chevaucher librement depuis peu. Elle ne ratait pas une occasion de se promener à cheval à travers la campagne, cheveux au vent, même si pour cela elle devait désormais tromper les gardes ou les accepter à ses côtés...

"Ce n'est rien, Amour, j'espère juste ne pas offenser nos hôtes par mon manque d'apprêtements...c'est quand même un grand moment pour cette famille. Alea jacta est! J'aurais au moins essayé. Je te suis mon Ange."
Clin d’œil complice, il lui tend le bras, qu'elle prend pour prendre la direction de la chapelle.
avatar
Maxiuszedeus
Visiteur
Visiteur

Messages : 3
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Skip Lo Casalièr le Mar 2 Avr - 22:47

Il n'a pas le temps d'avoir de réponse que voilà que Aimelina s'approche. En la voyant, il est vraiment heureux. Elle a l'air toujours un peu épuisée, mais beaucoup moins que lorsque nous l'avions vu pour la dernière fois à Nevers, à Noël. Elle est toujours aussi jolie et sa lui fait plaisir de la voir avec un petit dans les bras. La prochaine génération! Il aura vu 4 générations de Sìarr. Chose rarement donné à un homme! Le petit, d'ailleurs, est presque du même âge que Amaury, un peu plus vieux seulement.

Mais voilà que, justement, le petit prince arrive dans les bras de sa douce. Il sourit de voir sa famille ainsi réunie. Il ne manque que Olivièr et Constance et tous y seront! Tacitus doit être avec Olivièr et Constance... Où est Constance? Ils le sauront surement plus vite qu'on ne l'imagine!


Bonjorn Linèta! Bienvenue chez vous! Et voilà Cristòl!

Il sourit au gamin et tend une main vers celui-ci.

Tu est aussi beau que ta mère jeune homme! Bienvenue chez toi!

Il tend la main ensuite vers Ariana et lui sourit! C'est un jour magnifique. Tout ses amis seront là pour l'entré dans la famille Aristotélicienne de ses deux derniers enfants! Il entend du bruit et voit Castelreng qui arrive accompagné de Maxius. En les voyant, aucun doute possible, ils ont chevauché depuis Uzès sans arrêt! Il sourit et leur fait signe d'approcher.

____________________________________

avatar
Skip Lo Casalièr
Admin

Messages : 380
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 32
Localisation : Narbonne / Languedoc

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

http://exat.forumactif.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Aimelina le Mer 3 Avr - 6:50

Adissiatz ! Mon Frère, Mi Dons ! Quel plaisir de vous revoir enfin...

Aimelina, plus émue qu'on ne saurait le dire, mais néanmoins distraite par l'enfant qu'elle tient dans ses bras — bras que l'on sait être inégaux et maladroits — , sourit à la venue, juste derrière elle, de la Dame de Counozouls. Des gens bons et droits, dignes d'amour, vertueux... Tout ce qu'elle souhaitait pour son fils. Elle remit à plus tard les pensées qui l'envahirent, pour répondre, en toute simplicité et en occitan :

-« Je suis aussi bien heureuse d'être là. »

Ariana, comme une bonne fée, se penchait sur le petit garçon assommé par le voyage (faute de quoi il gigoterait et voudrait tout attraper !). Il regardait autour de lui avec ses grands yeux vairons — ceux de son grand-père...

Bonjour petit Sènher, comme vous avez grandi...

Aimelina sourit. Oui, tout grandit et le temps passe. Elle sentait son propre corps se dessécher. Mais c'était peut-être, cela, d'avoir tant pleuré.

Bonjorn Linèta ! Bienvenue chez vous ! Et voilà Cristòl !
Tu es aussi beau que ta mère jeune homme ! Bienvenue chez toi !

L'infirme sourit et le tendit à Skip ; elle l'aurait tendu à Ariana, si celle-ci n'avait déjà Amaury dans les bras !

-« Prenez-le. Il voit trop mes bras et trop peu de barbes... »

D'autres personnes arrivaient. Elles venaient de l'extérieur lumineux à l'intérieur sombre, et en ombres chinoises, Lina ne vit pas tout de suite de qui il s'agissait.

____________________________________

avatar
Aimelina
Visiteur
Visiteur

Messages : 9
Date d'inscription : 02/04/2013

État de santé et de Compétance
Titre: Vicomte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Lise_ le Mer 3 Avr - 10:42

A droite!
Mais non à gauche!
J'ai faim, quand est ce qu'on arrive?
Jamais a ce rythme, alors là bravo, les femmes n'ont aucun sens de l'orientation , c'est ce que tu disais, mais pourquoi t'ai je écouté cette fois, on va être en r'tarrrd!


Et voilà comme un long long voyage depuis la Gascogne se déroule dans la joie et la bonne humeur .
Chevauchant comme des damnés depuis plusieurs jours, ne s' arrêtant que pour prendre quelque repos, faire souffler leurs montures ou sustenter l' appétit ogresque de Kelak, les Akap avaient finalement foulés au petit matin de cette belle journée le sol de leur cher Languedoc.

Un petit pincement au coeur, une vague de nostalgie, et non pas le temps pour çà, trouver la demeure des Casalier et ne pas arriver après la cérémonie du baptême, ce qui pour une marraine eut été fort fort gênant.

Encore quelques bougonneries, quelques tours et demi tours et enfin l'imposante batisse se dessina devant eux.
La blonde soupira en jetant un oeil sur sa lourde cape de voyage poussiéreuse, pour la distinction c' était raté, mais au moins étaient t-ils là...

Tandis qu'ils franchissaient les grilles de la demeure, la blonde adressa à son époux les sempiternelles recommandations d' usage.

Bon, tu ne te jettes pas sur le banquet en arrivant, interdiction de boire en cachette durant la cérémonie et

le sourire se fit mutin

tu parles le moins possible, çà t'empêchera de dire des aneries! Prêt mon coeur?


Les deux drôles échangèrent un regard complice et mirent pied a terre, laissant leurs montures aux palefreniers.
La cape poussiéreuse fut otée, les pans de la robe azure lissés et...on ne ferait pas de miracles, bras dessus bras dessous, les enfants terribles languedociens se dirigèrent vers l'entrée de la chapelle dans laquelle déjà un petit attroupement s' était formé.
Et oui, c'est çà d'être en retard..on se fait remarquer.
Courage, fuyons? non sourions!

Cramponnée au bras de son époux, la porte de la chapelle fut franchie accompagné d'un

Adissiatz à tous, veuillez excuser notre retard.

Sobre..pour commencer!

Les lèvres de la blonde s' étirèrent en un franc sourire et ils s'avancèrent pour saluer la petite assemblée.
avatar
Lise_
Visiteur
Visiteur

Messages : 6
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Skip Lo Casalièr le Mer 3 Avr - 10:46

Sans se faire prier, Skip prend l'enfant dans ses bras, l'agrippant de son bras fort et l'installant dans celui-ci afin d'avoir son bras faible libre.

Mercé plan!

Il sourit! Quand il est avec Aimelina, il parle toujours en occitan. En fait, il parle presque toujours en occitan, trouvant la langue tellement belle comparé a celle qu'il parlait dans sa jeunesse. Disons que le Picard ne fait pas très beau à entendre... En ayant le petit bien installé dans son bras, il regarde les gens autour de lui. Ce sera une belle journée! Il a hâte de voir tout le monde arriver. Et Constance qui se laisse désirer. La petite à le don quand même!

Peut-être voudriez-vous vous reposer un peu, Linèta? La route n'a pas été trop difficile avec le printemps? J'essaie de toujours garder les chemins praticable, c'est mieux pour le commerce.

Il lui sourit, il est simplement heureux de la voir, tellement heureux de l'inviter chez lui et d'avoir le petit Cristòl dans les bras. Il n'est pas plus grand que Amaury et cela l'amuse! Les deux enfants pourront devenir des amis avec le temps, il en est certain!

C'est alors que le couple Akap fait son arrivée! Et comme toujours, celle-ci est remarqué, ce qui n'est pas pour déplaire! L'assemblée sera joyeuse!


Bonjorn! Lise! Kelak! Je suis heureux de vous voir!

____________________________________

avatar
Skip Lo Casalièr
Admin

Messages : 380
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 32
Localisation : Narbonne / Languedoc

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

http://exat.forumactif.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Ariana Anthea le Mer 3 Avr - 11:10

Elle étouffe un rire lorsque sa Suzeraine mentionne l'histoire de la barbe ! Il est certain que le jeune Cristòl, aura là, de quoi contenter sa curiosité ou son envie de découverte. C'est étonnant comme les enfants sont attirés par cette spécificité masculine, les siens propres adorent par dessus tout farfouiller dans la barbe de leur père. Elle regarde d'ailleurs Amaury et constate qu'il semble perplexe. Il est vrai qu'il n'a pas l'habitude de voir un autre que lui, du moins aussi petit, dans les bras de son père. Visiblement il s'interroge.
Elle sourit donc, et embrassant le haut de sa tête lui murmure doucement.

Ne t'inquiète pas, mon petit amour, tu retrouveras ton papa plus tard. Mais pour le moment, il faut que tu le prêtes un peu au Sènher Cristòl.

L'enfant la regarde, et lui sourit, gazouillant toujours. Il prend ensuite son pouce et attend sagement.

De son côté, elle tourne la tête afin de pouvoir accueillir les autres invités. Elle entend la Dòna Akap avant de la voir réellement, et aperçoit enfin Cordas et...une jeune dame qu'elle a déjà croisé.

Elle reprend son sourire, les salue de la tête et d'un...


Soyez tous les bienvenus, et merci d'être présents aujourd'hui.

Elle n'attend qu'un instant puis se dirige vers Lise. Un baiser à son fils et elle le dépose dans les bras de sa marraine.

Ma chère Dòna, je vous présente votre filleul, Amaury.


____________________________________

avatar
Ariana Anthea
Admin

Messages : 435
Date d'inscription : 16/06/2010

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Aimelina le Mer 3 Avr - 11:40

La jeune femme dégourdit ses bras sitôt déchargée du poids de son enfant. Son bras atrophié, réduit de moitié, d'où émergeaient de petits doigts chétifs mais entraînés à pallier l'absence d'un véritable bras, d'une véritable main, fut désormais bien visible pour tous ceux qui viendraient. Et si le temps avait pu mûrir les traits de celle qui de fille était devenue femme, nul doute qu'ils la reconnaîtraient, entre cent, par ce bras infâme, par cette signature de la nature.

Peut-être voudriez-vous vous reposer un peu, Linèta? La route n'a pas été trop difficile avec le printemps ? J'essaie de toujours garder les chemins praticable, c'est mieux pour le commerce.

-« Tout va bien, ne vous inquiétez pas. Accueillez vos invités, je vais m'entretenir avec Monseigneur, pendant ce temps. »

Cela, elle l'avait dit en occitan. Mais désormais, se tournant vers l'homme de Dieu, elle eut la décence de revenir au français. Décence, dites-vous ? De sa part ? C'est qu'elle a grandi, c'est qu'elle a pris du plomb dans la tête. Rien de tel qu'un bon coup pour vous remettre les idées droites. Et la Linèta, elle a pris en plein coeur le coup de la mort de son Gisors. Alors... elle n'est plus si fantasque et délurée qu'on la connut. Cela reviendra peut-être, cela reviendra sans doute, avec la bonne humeur ; quand elle reviendra. Si elle revient.

Au chapelain, elle dit donc :


-« Monseigneur, pourrai-je vous entretenir d'un propos, après la cérémonie ? Je suis Aimelina de Sìarr. »
Car le vieux jardinier avait oublié de ces détails qui font tout : les présentations. Si elle-même, comme future marraine, savait qui devait officier, la réciproque n'était sans doute pas vraie.

-« Le petit enfant que je portais doit être baptisé. Je sais bien qu'il devra sans doute faire plus tard une confirmation, mais j'aurais trop de peine de le perdre si faute de baptême, il n'est pas le bienvenu en paradis. »

La Vicomtesse marqua une courte, très courte pause, et dit en guise de conclusion :

-« Je voudrais le faire en la chapelle consacrée de Saint-Martin-de-Vinassan. Si vous pouvez m'aider. »

____________________________________

avatar
Aimelina
Visiteur
Visiteur

Messages : 9
Date d'inscription : 02/04/2013

État de santé et de Compétance
Titre: Vicomte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Le Gaucher le Mer 3 Avr - 11:51

Le voyage depuis Polignac avait été laborieux. Pas que le gaucher ne sache pas monter, non, mais avec les petits souvenirs dernièrement reçus, il lui était difficile de se tenir à cheval. Sa cuisse droite avait du mal à cicatriser, et pour cause. Il avait reçu une flèche dans la cuisse d'un archer lorrain quand il avait voulu jouer les colleurs d'affiche pour Fatum, mais avait réussi à en sortir vivant tout de même. Erreur qu'il avait payée, mais il s'en était sorti, et puis les écorcheurs n'étaient plus à la botte de Fatum, son amitié avec Tonic resterait sans doute tout de même. Pour la suite, une armée sortie de nulle part, du côté de Murat, l'avait contraint de nouveau à un repos forcé à Polignac. Malgré tout ce qui lui arrivait, il gardait le moral, il fallait bien.

C'est donc des hommes pas frais, qui arrivent en vue de Narbonne. Le Gaucher et Lestat, Grimm et Nicolas, quatre hommes sur des montures, armés, une petite escouade des écorcheurs qui s'approche des remparts. Ils observent et s'installent à proximité d'un ruisseau. Le but de la manoeuvre cette fois, est de planquer les armes, faire bonne figure, profiter d'un peu de calme et de quiétude pour se rendre à peu près présentables.

Soudain, il entend du bruit, et malgré la douleur et la fièvre qui ne le quitte que rarement, l'eau fraîche semble avoir l'effet de le mettre en alerte. Le Gaucher porte la main sur sa dague avant de sourire, un simple lapin qui détale non loin d'eux. Pas grand chose, mais cela le met de bonne humeur on dirait bien.

Séquence souvenirs...


Nicolas ? Tu vas revoir c'lui à qui je t'avais confié enfant. T'avais que quelques jours de vie, tu t'en souviens sans doute pas. Ta mère v'nait de nous quitter, encore une fois, et j'avais... une affaire à terminer. J't'ai confié à Donà Ariana. Elle a pris soin d'toi comme d'celui dont c'est l'baptême aujourd'hui. T'm'as dit qu'tu voulais pas d'mon frangin pour parrain, c'que j'comprends, ça t'oblig'rait à choisir la même vie qu'moi, et tu vois, j's'rais heureux si l'Senher Skip t'convient, tu m'diras quand tu l'auras rencontré. C't'un noble, mais l'est pas comme les autres. J'le respecte beaucoup.

Fin de la discussion ? Sans doute, il s'habille, se prépare. Chemise propre, braies neuves sur un bandage serré à la cuisse. Le Gaucher ne veut pas que ça se voit qu'il est blessé, même s'il boite encore un peu. Les rencontres avec les armées, ce n'est décidément pas son truc, lui qui préfère de loin jouer à saute'armée comme ils disent dans leur jargon. Enfin prêt, il se remet debout et hoche la tête, sa jambe tiendra le coup.

Avec ses amis, il s'approche alors du domaine des Casalièr, et il observe les alentours. Nul doute que les autres en font autant. Il jette un regard à son fils, puis à son amant, et à son homme de main, et ouvre la marche, il en faut bien un. Il ne comprend toujours pas pourquoi le Senher Skip l'a choisi, il n'est pas du même monde, même s'il a des valeurs, sans doute désuètes en plus, mais il ne nie pas qu'il se sent flatté, malgré tout.

Il s'incline pour les saluer avec le respect qu'il éprouve pour ce couple, à l'entrée.


Senher Skip, Donà Ariana. Ravi de vous revoir. Je vous présente Lestat, mon compagnon, Nicolas, mon fils, et Grimm.

Compagnon, cela veut tout dire et rien dire. Aussi bien amant que frère d'armes, mais l'instant est sans doute mal choisi, et le lieu aussi pour faire son "coming out"...

Avec fierté, il regarde son gamin, toujours aussi innocent que lorsqu'ils a dormi chez eux, ou presque. On ne va pas dire quoi que ce soit à propos des bourses qu'il a volée à Fernand, Tonic ou Ignace... et se dire qu'il n'a jamais brigandé sur les routes, ça suffit à rendre le père, fier de son gamin, qui est encore libre de choisir et qui a priori, a choisi de ne pas choisir pour le moment, pour apprendre et voir, avant de sceller son destin à celui de son père ou à un autre.


Avec une pointe de hantise, il observe les lieux, les gens présents, salue sa marraine avec un large sourire, ainsi que l'époux de cette dernière, et incline la tête pour saluer Castel, qui pour lui restera LE prévôt du Languedoc. En y songeant, il esquisse un sourire. Cette époque est révolue, mais malgré leurs vies différentes, il y a un respect, du moins de la part du gaucher envers ceux qui sont présents.
avatar
Le Gaucher
Visiteur
Visiteur

Messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Skip Lo Casalièr le Mer 3 Avr - 12:22

Skip sourit à Aimelina et la laisse aller se dégourdir un peu avec Henriques, le temps qu'il dise bonjour aux autres. Il a vu Castel et Maxius, mais n'a pas le temps de se diriger vers eux que Louis Track, brigand et parrain de Amaury, arrive! Et pas seul. Il reconnait Lestat, l'amant de Louis (il le sait grâce à Tacitus qui a été témoin de certains évènements...) et sourit au garçon qui est prêt d'eux. Ce doit être Nicolas, mais comme il a tellement grandit, on dirait déjà un jeune homme! Le dernier, il en a entendu parlé, mais sans plus. Il n'a pas plus d'idée de qui il est que de son visage, il ne le "reconnait" que parce que son nom est nommé, sans ça, il aurait été un parfait inconnu!

Louis! C'est un réel plaisir que de te voir! Avant de repartir du Château, tu me fera signe, je te donnerai une pommade!

Il se souvient des mots échangé par courrier parlant de la blessure et du repos forcé. Il se tourne vers le jeune homme et lui sourit!

Bonjorn Nicolas! Tu a grandit comme une mauvaise herbe toi! Je suis content de te revoir!

Le ton est chaleureux, invitant! Il se retourne vers Lestat et le salut aussi d'un chaleureux signe de tête, puis retour à Louis!

L'enfant que je tiens s'appel Cristòl. C'est le fils de ma suzeraine. Ton filleul est dans les bras de ta marraine. Entre!! Et fait comme chez toi! Ici, tout le monde sont des amis!

Il lui sourit toujours!

Je suis content de te voir Louis! Et encore bienvenu à Counozouls!

Enfin, il les laisse un instant pour aller trouver Castelreng et Maxius en souriant toujours. Décidément, c'est une magnifique journée! Tout le monde, ou presque, est là et c'est très réconfortant pour lui de savoir tout ce monde réuni chez lui!

Donà Maxius, vous êtes ravissante. Le voyage vous va à ravir!

Il lui sourit, se doutant qu'elle ne doit pas être "satisfaite" de sa mise, mais avec Skip, le protocole prend souvent le champs quand il est entouré d'ami proche et qu'il est chez lui! Il se tourne vers Castel et lui présente Cristòl à lui aussi.

Regarde! Ce sont les yeux de Cristòl sénior! Le petit Cristòl est un bel enfant non? Nul doute qu'il deviendra un fière chevalier comme son grand-père! Et toi? Le voyage depuis Uzès s'est bien passé?

Il y a tant à dire, tant à faire, tant à voir! Skip est au comble du bonheur! Toute cette vie, cet enthousiasme, lui fait oublier qu'il déambule sans canne depuis un instant déjà et, bien que la douleur y est, il n'y pense pas. C'est le mystère de ce genre de réunion. Toute la joie qu'il ressent agis comme le meilleur analgésique qui soit.

____________________________________

avatar
Skip Lo Casalièr
Admin

Messages : 380
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 32
Localisation : Narbonne / Languedoc

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

http://exat.forumactif.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Constance Del Casalièr le Mer 3 Avr - 12:50

J'entend du bruit par la fenêtre de ma chambre. Les gens arrivent et entre dans la chapelle. Papas m'ont dit que des personnes exceptionnels allait être là. J'ai hâte de les voir toutes, mais avant, je dois terminer ma prière.

Aujourd'hui, je me suis levée avant que le jour ne se lève et j'ai priée avant de sortir de ma couche. Puis, j'ai demandée à Thiberge de me préparer une bassine d'eau dans ma chambre et de ne m'apporter que du pain, sans levain, sans fruit, sans rien! Et l'eau froide svp! En attendant que la bassine et l'eau soit arrivé, je me suis mise complètement nue et j'ai choisi avec le plus grand soin ce que j'allais mettre.

Ce n'est pas tous les jours qu'on entre ainsi dans une grande famille et j'ai beau n'avoir que 3 ans, je les ai eu ce matin, premier avril, je sais que je dois être la plus jolie de toutes parmi toutes! C'est mon premier pas vers le Grand Jour, quand j'épouserai le Très-Haut, alors il faut que tout soit absolument parfait.

Quand j'ai fini de tout préparer, je demande à Thiberge, encore, d'attendre que je me sois lavée de la tête aux pieds pour pouvoir m'aider à m'habiller. Pas que je ne sois pas capable de le faire moi-même, mais si je veux que tout soit irréprochable, il me faudra un peu d'aide, surtout pour mes rubans.

Les rubans... J'en ai choisie deux d'un blanc immaculé contourné d'un simple fil d'or. Ce n'est pas trop comme ça, et ça me fera deux belles boucles dans mes longs cheveux. Ma robe, elle, est du même blanc, sauf le col qui, lui, est décoré d'une bordure or et rouge. Papas seront fières de moi!

Je me lave donc en entier, n'oubliant aucune partie de mon corps. Il n'est pas question que je me présente impure devant le Très-Haut, ce serait la pire insulte que je pourrais lui faire. Même mes parties intimes y passe! Après une courte prière pour me faire pardonner d'y avoir touché, il faut bien se laver quand même, je sort et me laisse envelopper dans la serviette chaude.

Je grelotte et j'ai les lèvres bleu tellement l'eau était froide, et la serviette chaude est le seul luxe que je me permet. D'ailleurs je n'ai pas trop le choix, je sens, dans le regarde de la vieille femme, que si j'avais refusée, elle m'aurait grondée et forcée de toute façon. Mais je ne rechigne pas très longtemps.


Berge! Faut qu'j'sois la plus jolie!! T'm'aide un peu?

Oui, je sais, je ne parle pas comme il faut. J'ai encore un peu de temps avant que ce soit le moment propice pour arriver. Je regarde par la fenêtre et je vois, justement, Parrain arriver. Il est beau sur son cheval. Fière soldat sur son fière destrier! Comme les contes que Guilhem lui racontait sur le bord du foyer il n'y a pas si longtemps. Je sourie encore et je vais m'habiller, puis Thiberge m'aide avec mes boucles en suivant, à la lettre, mes indications.

Ce n'est que lorsque tout est en place, que j'ai pus regarder mon reflet dans le bronze, que je donne mon accord et que Thiberge et moi soupirons. J'imagine qu'elle soupire parce que soulagée que je sois satisfaite, moi je soupire parce que je suis parfaite!


T'est la pluss belle!

Je me sourie et me tourne vers la fenêtre. Je vais voir où en est l'arriver des gens. Je vois Tatie Linèta arriver. C'est fou comment une femme si peu gâtée, à cause de son bras, puisse être aussi jolie. Ce doit être comme ça que le Très-Haut voit les gens. Beau malgré leurs défauts. Mais moi, je suis la plus belle et personne ne pourra le nier! Pas même Olivièr!!

Je reste un moment à regarder dehors. ce n'est pas encore le moment pour moi d'arriver dans la chapelle. Je vois Olivièr qui attend dehors, ça veux dire qu'il y a encore du monde qui doivent arriver. Si je veux que tous me remarque, je dois être certaine d'être la dernière arrivée.

Alors j'attend aussi!

____________________________________

avatar
Constance Del Casalièr
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 29
Date d'inscription : 26/05/2012

État de santé et de Compétance
Titre:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Daniel Marques Henriques le Mer 3 Avr - 16:11

Tout sourire, Daniel répondit au Seigneur des lieux:

Merci pour vos félicitations Sire Skip. Je ne sais pas si le Royaume a besoin de moi....mais dans tous les cas, je vais tout faire pour que la spiritualité aristotélicienne soit enfin mise en avant et qu'elle s'occupe de ses fidèles. Si cela doit provoquer l'ire romaine...tant pis. J'y suis préparé.

D'autres personnes arrivèrent et déjà un grand groupe se formait dans les locaux fantastiques que sont ceux de la Chapelle St Valentin. C'est avec une grande émotion qu'il croisa de nouveau Doña Ariana, qu'il n'avait pas vu depuis un délicat moment à Toulousen lors d'un échange musclé avec le Primat de France:

Ariana....ma soeur et amie. Quelle joie de vous voir. Je suis très ému d'être ici pour la belle famille que vous formez tous.

Puis d'autres bonjorn par ci, des bonjorn par-là...puis doucement, le Grand Aumônier s'éclipsa un peu pour se préparer en toute sobriété : aube blanche et étole dorée. Rien d'autre. Le Livre des Vertus fut ouvert et Daniel revint pour faire connaissance des autres et en profita pour répondre à Aimelina:

Ravi de vous rencontrer Monseigneur Aimelina. Quelle douce appellation à l'oreille, vous devez être heureuse de vous appeler ainsi. Nous pourrons effectivement parler de tout cela après la célébration, bien entendu. Il me faudra d'autres informations afin de vous aider mais j'y tâcherai de mon mieux.

____________________________________

avatar
Daniel Marques Henriques
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 33
Date d'inscription : 20/07/2012

État de santé et de Compétance
Titre: Archévêque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Aimelina le Mer 3 Avr - 17:30

La Linèta inclina la tête aux mots de l'Archevêque.

-« Planmercé, Monsénher. J'ai reçu trois noms à mon baptême, mais celui-là est celui qui tenait le plus au coeur de mes parents, et qui a donné tous mes surnoms affectueux. C'est pour moi une raison suffisante pour l'aimer. »

Elle s'arrêta un instant, et conclut, pour l'heure, sur le sujet du baptême de son petit Étienne :

-« Je ferai au mieux pour vous fournir ce qu'il faut. Je ne voudrais pas qu'il perde cet honneur d'être aristotélicien par ma négligence. »

Elle inclina la tête à l'égard de l'homme de Dieu. En son for intérieur, elle n'espérait qu'une chose : qu'il ne fallût pas donner le nom du père pour obtenir ce baptême ; ou en confession, sous le sceau du secret. Il y avait tant de choses qu'elle devait et devrait toujours garder par devers elle...

____________________________________

avatar
Aimelina
Visiteur
Visiteur

Messages : 9
Date d'inscription : 02/04/2013

État de santé et de Compétance
Titre: Vicomte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  arthurcano le Mer 3 Avr - 18:35

De la Salvetat à Counozols, quelques lieux avant de se retrouver dans les pyrénées, le carrosse avait été apprêté pour l'occasion aux couleurs habituelles du couple d'Alveirny. Les enfants étaient avec eux autant la petite Lola et que Guihlem. Les avoirs à leur côté était une joie sans commune mesure. Et de prendre quelques jours au milieu des tumults de la vie Comtale et Religieuse, était comme une bouffée d'air pur.

Dans le carrosse, sa main était liée à celle de son épouse et leurs yeux souvent se cherchaient pour maintenir ce lien éternel de leur amour, pas un jour ne passait sans éprouver pour Zabelle la plus douce des folies qui vous brule autant le corps que le coeur ou l'âme. Son air était la brunette Zabelle, et avec elle pourrait braver tous les dangers même les plus durs. La petite rouquine et le grand Guilhem était parfois à se chamailler, parfois à chantonner quelques chansons de saltimbanques présents parfois sur les terres du domaine.

Ensemble, ils se rendaient sur des terres amicales et alors que les lieues défilaient, les grilles du domaine se présentèrent, après que le cocher ait fait annoncer ses maitres celles ci s'ouvrirent et alors purent descendre. Si Arthur connaissait le domaine pour avoir participer il y a quelques mois à la bénédiction de la chapelle par Mgr Henriques, il put ainsi guider sa famille jusque la dite chapelle St Valentin. Les portes étaient ouverte et avant que de rentrer au sein du lieu sacré, Arthur et Jay réajustèrent la tenue des enfants, ainsi que la leur. Les enfants au devant d'eux, Arthur, une main posée sur l'épaule de Guilhem, l'autre dans la main de sa douce, Jay qui jouait du bout des doigts avec les bouclettes de la puce.

C'est ainsi qu'ils pénétrèrent l'antre du Très Haut, de ce lieu dédié à l'Amour et au saint le réprésentant, en la chapelle il n'eut de mal à reconnaitre chacun et ...
A la demoiselle qu'il n'avait plus revue depuis leur rencontre dans les anciens locaux de l'hérauderie Languedociene, il donna son bonjour ainsi qu'une caresse de la main au front du jeune enfant se tenant dans ses bras, un signe discret du pouce sur son front.

Bonjorn Donaseila Aimelina, bienheureux que de vous revoir et de pouvoir prendre de vive voix quelques nouvelles, comment vous porter vous ? Je me permet de vous présenter ma petite famille Lola que vous aviez peut être déjà rencontrée, Guilhem mon fils adoptif et ...

Mon épouse Dona Jayzabelle d'Alveirny dont le sourire est comme la lumière du Très Haut sur mon âme aussi douce et chaleureuse.


Présentations faites avec Aimelina, Skip et Ariana non loin, ils leurs passèrent le bonjour. Une poignée de main chaleureuse à Skip sans trop forcé de peur de lui broyer... Bah oui le vieux faut le ménager quand même... Sourire... Et à Ariana celle qui récemment dans un courrier des plus chaleureux se définissait comme une soeur qu'Arthur n'avait jamais eu... Il hésita à lui donner une accolade franche et chaleureuse, ou un de ces échanges baveux que l'on se donne parfois sur les joues se nommant Bisouilles... C'est le petit dernier dans ses bras qui retint son geste et comme pour l'enfant dans les bras d'Aimelina, sur le front délicatement posa sa main. A la petite Constance, il déposa une douce caresse dans la chevelure et ...
Mes chers amis, nous sommes enfin arrivés, si nous avons pu craindre d'arriver quelques peu en retard, le carrosse finalement nous auras amener à bon port si j'ose à dire.

Mgr Henriques récent Grand Aumonier du Roy, il lui tendit la main pour la poignée fraternelle.
Bonjorn mon frère,
félicitations de vive voix pour votre nomination et fort possible qu'après cette belle journée printannière nous prenions route pour Pégairolles. Il semble que Mgr Galahadd ait souhaité une réunion à trois dans le secret le plus intime de mon bureau. Mais laissons ces tracasseries et soyons ce jour à fête pour accueillir ces deux enfançons.

J'en profite pour vous présenter mes enfants et mon épouse, Guilhem et Lola, la fougue et la jeunesse de la maisonnée, et Jayzabelle mon aimée.


Tant de monde et tant d'amis, le plaisir de revoir sa fillotte et Kelakounet qu'il serra fort chaleureusement dans ses bras.
Bonjour ma belle, je n'ose te dire comment tu vas en ces temps délicats mais je te vois en plutôt bonne forme au moins les termes du Sud Ouest te vont à ravir et je ne doute pas que Kelak les apprécie tant aussi.

Et Louis également présent avec Nicolas, Lestat et ... Sans Andréa.
Bonjour fillot, bonjour Nicolas,
comment allez vous ? Toujours autant sur les routes ? Quelles sont les nouvelles ? Et as tu des nouvelles d'Andréa ?


Plein de questions faut dire qu'ils ne s'étaient pas revu depuis bien longtemps aussi. Et puis c'est le tournis, tant de monde présent tant de fatigue accumulée ces 15 derniers jours. Castel et Maxi qu'ils saluèrent également

Coucou vous deux comment vont les amoureux ?

Ce temps pris pour venir en ces lieux était le bienvenu lui permettant d'oublier qu'à Rome se jouait un avenir incertain le concernant, et qu'à Paris les décisions se prennent pour l'avenir proche. Une longue inspiration pour profiter autant de la fraîcheur de la sainte chapelle que de la quiétude des lieux, une main se resserant sur celle de son épouse qui dans quelques semaines leur donnerait un enfant pure souche d'Alveirny. Sourire toujours.
avatar
arthurcano
Visiteur
Visiteur

Messages : 7
Date d'inscription : 01/08/2012
Localisation : Narbonne

État de santé et de Compétance
Titre: Vicomte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Ariana Anthea le Jeu 4 Avr - 5:50

Pouvait-on penser qu'elle avait volontairement écourté les retrouvailles avec le Chapelain ? En quelque sorte, c'était le cas. Non qu'elle fut chagrinée d'une quelconque façon que ce soit envers lui, mais bien plutôt parce qu'elle ne savait plus vraiment quelles étaient leurs relations. Le fâcheux événement de Toulouse, lors d'une ordination à laquelle elle avait été conviée, restait pour elle un souvenir douloureux. Elle s'était laissée emporter par son cœur, ses émotions et il en était résulté une blessure en elle qu'elle n'arrivait pas à panser. Bien sûr, ils avaient échangé quelques plis depuis lors, mais elle restait tout de même sur sa réserve, de peur d'offenser à nouveau cet homme qu'elle respectait pourtant grandement. Cependant, les quelques mots échangés avant qu'elle ne laisse frère Daniel en compagnie de sa Suzeraine lui laissaient à penser que, peut-être, tout était oublié. Il serait temps plus tard d'en discuter plus avant avec le principal intéressé.

Pour l'heure, elle regardait avec amusement Amaury qui semblait aussi subjugué par sa marraine qu'elle même semblait l'être. Elle décida de les laisser s'apprivoiser tranquillement lorsqu'elle vit que le parrain manquant arrivait. Un sourire de soulagement sur les lèvres, elle commença à s'approcher de lui mais fut devancer par son époux ! C'était à croire que des ailes lui étaient poussées en quelques instants. Elle secoua la tête amusée, et rejoignit donc le petit groupe. Elle laissa Skip finir et s'échapper vers Cordas et la jeune Baronne. Alors, elle prit la parole tout en tendant une main pour la poser doucement sur celle de Louis.

Mestre Louis, grand merci d'être présent. Je vous avoue que nous avions peur que vos déboires récents n'aient pu vous causer quelque empêchement.

Elle ôte sa main, et avise les hommes qui l'accompagnent, les saluant d'un signe de tête.

Mestre Lestat, Mestre Grimm, je vous souhaite la très bien venue.

Elle reporte son regard sur Louis...

J'ai bien entendu, est-ce là Nicolas ?

Joli sourire en direction de l'enfant qu'elle a connu et qui a bien grandi.

Je suis très heureuse de te revoir. J'avais en mémoire un enfançon mais je vois que tu es déjà un homme ! Ton père doit être fier de toi.

Elle n’ose poser une main sur son épaule, après tout il ne la connait pas...D'ailleurs son atermoiement est mis en suspend par l'arrivée d'Arthur et de sa famille. Se tournant vers eux...

Mon cher Arthur, Dòna Jayzabelle bienvenue à Counozouls...et surtout, merci...

Ah, Guilhem ! Cette fois, elle n'hésite pas et pose cette fameuse main sur l'épaule du jeune homme.

Mon cher Guilhem, je connais quelqu'un qui va être ravi de vous retrouver.

Un sourire à Lola...

Et toi aussi, petite Lola. Tu sais qu'Olivièr nous demande depuis deux jours à quel moment tu vas arriver ?

Elle se penche vers la petite fille et lui murmure à l'oreille.

Je crois que tu lui a beaucoup manqué.

C'est d'ailleurs en le mentionnant qu'elle s'interroge...Où donc est Olivièr...?

____________________________________

avatar
Ariana Anthea
Admin

Messages : 435
Date d'inscription : 16/06/2010

État de santé et de Compétance
Titre: Seigneur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Castelreng le Jeu 4 Avr - 6:07

Main possessive posée au creux des reins de sa promise, c'est ainsi que le Cougain s'avança vers la chapelle où, de là, lui avait fait signe Skip. A ce qu'il put constater, il y avait là autant de jeunes enfants que d'adulte presque.

Et n'eut l'occasion de rrejoindre ce groupe que déjà d'autres invités arrivaient. Et pas n'importe qui !! Sourire ravi en voyant là Poucinette et son Bedonnant, suivis de près par, à sa grande surprise, Mestre Louis pour qui il a, il faut bien l'admettre, un grand respect.

Alors qu'ils étaient tous à se congratuler, d'un signe de la tête il salua l'assemblée dans un joyeux.

Bonjorn à tous.

Au compliment que fit Skip à sa fiancée, il se dit lui que même affublée d'un sac sa Promise serait des plus ravissante. Son bras engloba alors sa taille en un mouvement tendre alors qu'il posait ses yeux sur l'enfançon que Skip avait dan les bras.

C'est en effet un charmant enfant mon Ami. Mais tu sais Cristòl, je ne l'ai guère connu.

Un regard contrit à Maxi lorsqu'il lui fallu évoquer leur voyage depuis Uzès avant de reporter ses yeux sur Skip.


Disons mon ami qu'il s'est fait à brides abattues afin d'être là à temps. Nous avons bien cru qu'il nous serait impossible de nous absenter. Enfin tout ce ci est une autre histoire.

Puis s'avisant qu'il n'avait vu sa filleule, demanda.

Mais où est donc la jolie damoiselle pour qui je suis ici aujourd'hui ?

Sur ces entrefaits arriva le Coms et sa petite famille.

Bien le bonjour ta grandeur Répondit-il taquin à Arthur pour ensuite saluer son épouse qui n'était autre que sa filleule également. Bonjorn Comtessa ma Filleule.


____________________________________

avatar
Castelreng
Visiteur
Visiteur

Messages : 8
Date d'inscription : 13/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Constance Del Casalièr le Jeu 4 Avr - 11:02

Voilà! C'est mon heure!! Il faut que je me montre avant que la cérémonie ne commence. Arriver en retard à son propre baptême, ça le fait pas, mais alors là, pas du tout!

Je dévale donc les escaliers en tenant ma robe pour ne pas marcher sur les rebords. Mon objectif? Arriver dans un grand halo de lumière éclatante. Scintiller comme l'Étoile que je suis. Être entourée de rayon chaud et lumineux qui éblouiraient les gens présents. Si le Très-Haut veux m'aider, je suis certaine, qu'alors, je serai la plus jolie de toutes!

Pour que ça fonctionne, je dois sortir dehors, mais c'est le printemps, alors la boue, il y en a partout. C'est joli le printemps, il y a des fleures partout, des bourgeons et des feuilles d'un vert éclatant, mais le sol devient vaseux, glissant et ne donne pas envie, même aux porcs, de s'y promener. C'est sale la boue, mais, avec un peu de chance, le sentier de pierre qui contourne sera sec lui. L'avantage de vivre en montagne, c'est que les sentier de pierre s’assèche rapidement.

J'arrive donc à la porte et découvre que, justement et heureusement, le sentier est bien sec! Ha! Très-Haut m'aide déjà!


Merci mon Amour!

Maman appel Papas comme ça, je me suis dit que je pourrais le faire avec le Très-Haut puisque je l'aime!

Je ralentie un peu en arrivant à la chapelle. Je reprend mon souffle... Une inspiration, deux... Voilà! Je suis prête, je peux entrer!


Bonjorn a tots!!!

Aujourd'hui, pas question que je parle comme Papas. Ils ne m'en voudront pas, je le sais. Je m'avance donc dans la chapelle, souriante, m'amusant de mon ombre au sol. Ce qui signifie que j'ai mon halo autour de moi.

Je vois Parrain et je me dirige, droite, sérieuse et calme, vers lui.


Bonjorn Senher de Cordas.

Je lui sourit finalement et, n'y tenant plus, je l'entour de mes bras dans ses jambes et je sert aussi fort que possible!

Je vais me faire ba-pti-ser! C'est pas facile à dire, mais je suis teeeeeeeeeelllement contente!!! Ho! Faut que j'aille voir Tatie Linèta!

Et me revoilà aussitôt repartie! Cette fois, j'ai complètement oublié tout calme et sérénité. Il y a tellement de monde, de beau monde! Mais je marche rapidement vers la Suzeraine de Papas et j'emprisonne ses jambes de mes bras!

Tatie!!! Je suis contente de te voir! Tu est tellement belle!!! Dit? Tu voudra me présenter ta couturière? Ta robe est vvvvvvvvrrrrrrraiment belle!!!

Tout le long, à qui que ce soit, c'est en occitan que j'ai parlée et que je vais continuer à parler! C'est ma langue maternel. Maman parle toujours en occitan à la maison, c'est naturel que j'en fasse autant non? Et puis, c'est tellement une belle langue! On y entend la chaleur, les vagues de la méditerranée, le chant des oiseaux! C'est beau! Comme Tatie Linèta! Oui, c'est aussi beau que Tatie Linèta!

____________________________________

avatar
Constance Del Casalièr
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 29
Date d'inscription : 26/05/2012

État de santé et de Compétance
Titre:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Maxiuszedeus le Jeu 4 Avr - 16:40

Elle se sentait si bien, entourée par le bras certes possessif mais aussi aimant du beau Cordas. Elle se sentait aimée, précieuse, importante...au moins pour Lui. Elle l'aimait plus que tout et ses yeux étaient emplis d'Amour et d'Admiration quand elle le regardait. Elle en venait même à oublier l'état dans lequel elle était...quand le Senher Skip le lui rappela gentiment, mais en la complimentant. Rosissant mais souriante :

"Mercé Senher Skip, j'ai grand plaisir à accompagner Castelreng à cette cérémonie. J'ai pour ma part connu Cristol si vous parlez bien d'un de nos anciens Coms pour qui j'ai construit la première caraque de guerre des arsenaux Languedociens...Nous avions fait ensemble la Campagne Provençale...Vous avez raison, cet enfant est son portrait, son digne descendant!"


Elle sourit à son Amour qui parle du voyage à bride abattue qu'ils ont dut faire pour arriver à temps. Elle ne lui en veut pas et n'aurait en rien voulu le faire arriver en retard en prenant un carrosse...

Elle vit enfin arriver la jeune demoiselle croisée en place Languedocienne, la petite Constance, merveilleuse dans ce halo de lumière. Elle sourit en la voyant s'accrocher au futur parrain, attendrissante enfant...

____________________________________

avatar
Maxiuszedeus
Visiteur
Visiteur

Messages : 3
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Olivièr Del Casalièr le Jeu 4 Avr - 16:47

J'avais ENFIN réussi à échapper à Ancelin ! Il voulait ABSOLUMENT que mes cheveux y soient tout aplatis. Je lui ai pourtant dit que mes cheveux y veulent jamais être sages, y en a toujours un qui se tient pas bien. Bah Ancelin, il a rien voulu savoir non plus, y m'a forcé à rester assis TOUT le temps. Qu'est ce que ça a été long ! Je baillais, ma bouche est restée coincée à un moment et mes yeux y z'en pleuraient. Il a fallu que je détourne son attention pour pouvoir fuir. J'étais sage, je bougeais pas, et puis j'ai feinté ! Comme je voyais un peu dehors, j'ai dit qu'y commençait à pleuvoir mais très fort hein ! C'est quand il a lâché ma tête que j'en ai profité, et zou dehors !

Bon, j'étais à moitié habillé, presque bien coiffé, mes pieds avaient des chausses. Y manquait rien ! Je savais qu'y fallait que j'aille à la chapelle mais c'est pas là que je voulais aller en premier. Moi je voulais aller au devant de parrain et pis de Lola aussi. Mais ça faut pas le dire !

Je me suis faufilé dehors, et hop je vais au poste de garde. Là y sauront me dire si parrain il est arrivé. Ahhh je fais vite demi tour, c'est Joanet qu'est là ! Si y me voit, je vais finir les oreilles toutes rouges ! Je cours pour m'échapper et voilà que je glisse. Je me relève vite et je reprends ma course. C'est quand je courrais que j'ai entendu que quelqu'un arrivait, et que j'ai reconnu parrain de loin. Flute, je l'ai raté ! En plus y va plus vite que moi, il est pas à pieds lui !

'Fin j'arrive mais alors LONGTEMPS après lui ! Je crois même qu'Eteile elle est déjà là, je vais encore me faire gronder parce que je suis le dernier. Pffffff !! c'est pas drôle d'être petit ! Mais c'est quand je me décide à entrer que je vois la chose la plus horrible, j'ai de la boue sur mes braies. Je frotte un peu mais ça étale surtout, 'fin heureusement que c'est que sur les genoux. Et pis si je me mets au fond, on me verra pas, si ?

____________________________________

avatar
Olivièr Del Casalièr
Visiteur
Visiteur

Messages : 15
Date d'inscription : 14/09/2011
Localisation : Sur les routes avec Lo Cavalièr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Lise_ le Jeu 4 Avr - 19:30

Des regards, des sourires, de la joie à lui faire presque tourner la tête.
Non point qu'elle était devenue farouche ou asociale la blondinette, mais il fallait avouer que cela faisait fort longtemps qu'elle ne s' était pas retrouvé au beau milieu de tant de visages connus, appréciés, aimés.
Tous avait laissé aux portes de la chapelle leurs soucis, fonctions, engagements et tous à grands coups d'accents chantants qui fleuraient bon le pays, s'apprêtaient a passer une merveilleuse journée et c'est un sourire radieux aux lèvres que la blondinette entra dans l' arène et se laissa aspirer dans le vertigineux tourbillon des salutations.

Le ténébreux ayant précédé de peu leur arrivée, ses premiers mots furent donc pour Cast et sa blonde baronne qu'elle gratifia tous deux d'une bise spontannée...et oui tout Lise çà.

Castelounet! Quel plaisir de te revoir.


La blonde souria a l'autre blonde une petite lueur taquine dans le regard

Maxi, enchantée de te revoir, il y avait bien longtemps.

Les nouvelles finissant toujours par arriver où que l'on se trouve dans le royaume, elle leur adressa un petit clin d' oeil amusé et ajouta

Vous avez tous deux une mine splendide, je me demande bien a quoi cela peut être dû.


Et si la voix de son fillot n' avait pas retenti derrière elle, sans doute aurait t-elle continué a taquiner les deux languedociens...c' était leur jour de chance!
Et hop, demi tour, un grand sourire au clan Track et un bisou a Louis. Lise souria amusée en regardant Nicolas puis
glissa a l'oreille du patriarche

Oublie pas de lui confisquer de suite sa fronde cette fois.


Bah oui, partout ou Nicolas passe, les vitraux trépassent, enfin au moins elle le savait çà lui éviterait de sursauter si catastrophe devait arriver.

Et çà repart! Trainant toujours dans son sillage un Kelak de plus en plus inquiet par le trop plein d'énergie de son épouse,
la jeune fille fondit sur le maitre de maison, non sans saluer au passage Aimelina et le maitre de cérémonie.

Reprenant quelque peu son sérieux..mais juste un peu alors, la blonde salua le maitre des lieux.
Un petit sourire mutin s'afficha sur son visage tandis que des souvenirs de charrettes poussiéreuses envahissaient son esprit.

Senher Skip, c'est un réel plaisir que de vous revoir et un honneur que de partager cette grande journée parmi vous.


Une petite moue s'afficha sur son visage tandis qu'elle désignait d'un geste navré sa tenue pas aussi soignée qu'elle ne l'aurait désiré.

Si j'avais su ce que l'avenir me réservait, jamais je ne vous aurai restitué le dernier morceau de savonnette a la lavande, il m'aurait ce jour bien été utile.


Et oui....il s'en passait des choses étranges dans les bureaux de l'économie languedocienne a une époque!
La jeune fille lui souria puis détourna son regard cherchant la maitresse de maison...vu !

Lise allait a elle, elle allait vers Lise sauf qu'en plein milieu...paf!
Un " ma fillotte !" aussitôt suivi d'une accolade virile tomba sur le dos de la blonde.

La blonde ria et se tortilla pour échapper a l'étreinte d' arthur

Bonjorn mon Parrain, moi aussi je suis heureuse de te voir icelieu mais...si tu pouvais serrer moins fort, tu vas finir par me broyer les os!

Bah oui quoi, contrairement à ce qu'il insinuait, le régime foie gras ce n'était que pour Kelak, et a l'embonpoint prononcé de son époux c'était aisé a vérifier.
Enfin libre, la blondinette s'écarta prudemment et embrassa affectueusement la petite Lola ainsi que Jay et enfin....le
choc eut enfin lieu!
Et pour un choc s'en fut un.

A peine le temps pour Lise de saluer Ariana, de la remercier pour l'honneur qu'il lui faisait en lui demandant d'être la marraine de leur petit garçon que

Ma chère Dòna, je vous présente votre filleul, Amaury.

et voilà une Lisette qui se retrouve avec un adorable bambin dans les bras.
Et non Lise n'est pas gauche avec les enfants, non elle ne les fait pas tomber, oui c'est une femme, une mère et un sourire aussi radieux qu' ému illumina son visage.
Ainsi découvrait t-elle pour la première fois, l'angélique visage du petit être qui aurait pour lourde tâche de l'avoir pour Marraine.

Ses doigts effleurèrent doucement les joues du petit garçon et un court très court instant un voile se posa sur ses azures.
Comment ne pas penser à son fils, Luna et Amael, sa propre famille, a tous ces instants gachés, ces moments non partagés...
Le regard des deux époux se croisa une nouvelle fois et comme toujours, elle sut qu'ils ressentaient le même pincement au coeur mais ce n'était pas le moment pour sombrer dans la mélancolie ou les remords.
Aussi après avoir déposé un doux baiser sur la joue de son futur filleul, la jeune fille arbora de nouveau le visage insouciant que tous ici lui connaissait pour s' adresser à Ariana.

Donà, c'est une joie que d'être ici ce jour

Son regard se porta de nouveau sur Amaury

Vous avez une famille merveilleuse et c'est un immense honneur que vous me faites en me demandant d' accompagner ce petit bonhomme sur la route de sa destinée.
Soyez certaine que je ferai tout pour me montrer a la hauteur de vos attentes.


La jeune femme adressa un sourire sincère et emplit de respect a Ariana et salua la petite Constance qui faisait son entrée.
avatar
Lise_
Visiteur
Visiteur

Messages : 6
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baptême de Constance et Amaury

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum