arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  arthur_akap le Jeu 8 Mai - 6:03

Un homme de garde au couleur de pégairolles arriva aux portes du domaine du couple Casalier.

Bien que de style légèrement différent, les familles akap et casalier s’étaient toujours merveilleusement entendu. Sans doute la témpérance légendaire des deux patriarches avait il aidé, à moins que ce ne soit l'inverse^^ et quelque taquineries de ci de là avaient aussi étrangement rapproché feu Kelak et dame Ariana.

Curieuse alchimie que celle unissant ces deux familles, mais elle existait bel et bien.

Il n’était donc pas très étonnant de voir ce cavalier parcourir le Languedoc afin de rencontrer l’intendant du domaine voir peut être même les propriétaires dans le meilleur des cas.

La route avait été longue et varié, richesse du Languedoc, aucun paysages ne se ressemble et le traversé revient à tantôt arpenter des routes légèrement montagneuse, tantôt maritime, tantôt forestière.

Et c’est lors qu’un passage forestier que l’homme s’interrompit pour une pause naturelle.

Un petit muret de pierre réceptionnerait le fruit du soulagement de l’homme pour le plus grand mécontentement d’un petit lézard qui n’aima pas trop que sa sieste soit interompue de la sorte.

L’homme éclata de rire en voyant le reptile prendre la fuite et tenta même de le poursuivre de son jet, grave erreur car celui-ci heurta de plein fouet une grosse pièrre, provoquant un éclaboussement non négligeable

Merdasse s’exclama l’homme avant de frotter avec énergie sa jambe.

L’incident fut ainsi clos et il reprit sa route.

Le domaine était à présent en vue et il entama un joyeux chant qui commençait par « quand je pense à Fernande…^^ »

étrangement, cette antienne virile ne retentissait pas dans la guérite de la vaillante sentinelle qui protégeait le domaine.

il y trouve un jeune garde bien sur lui et se présenta à lui.

Bien le bonjorn, je souhaiterais m’entretenir avec l’intendant du domaine ou les seigneurs du domaine. Je jeune Baron akap aimerait bien venir passer l’été ici afin de s’instruire un peu… et de s’amuser beaucoup.

Un peu gêné l’homme précisa

Je reprends là les mots du baron

Il attendit la suite des événements



arthur_akap
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 28
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  Tacitus le Jeu 8 Mai - 11:06

Le jeune garde bien sûr de lui ne se donnait qu'une apparence. À dire vrai, c'est bien parce qu'il est nouveau que Joanet l'a placé là. Accueillir les gens, il n'y a rien d'intéressant dans cette tâche quand on est garde chez les Casalièr. C'est un coin paisible, reculé, aux frontières extrême entre l'Aragon et le Languedoc dont les dernières velléités belliqueuses remonte à avant la naissance du-dit jeune garde bien sûr de lui. Il s'emmerdait, si on le dit de façon plus claire. Et bien fermement même! Pendant ce temps là, Joanet est à se taper la gueuse dans un coin, ou est-ce en forêt? Peut-être là-bas, dans le dépôt à bois du village. Qu'importe...

Il ne sais pas quoi dire et, un peu surpris, se dit qu'il vaux mieux aller chercher l'Intendant... Quoi que. Bon, après une hésitation, il détalle enfin dans le bureau, pas là... Dans le laboratoire? Pas là!! Merde! Il est où l'Intendant quand on a besoin de lui?

Et pendant que le jeune garde bien sûr de lui cherche, Tacitus, Silencieux comme toujours, regarde par le corridor qui vient de voir disparaître un jeune garde bien sûr de lui qui n'a pas su regarder à sa gauche avant de partir.

Il regarde le garde aux couleurs de Pégairolles et sourit. Comme ce n'est pas certain si lui aussi l'ait vu s'approcher ou l'ai entendu, c'est même pratiquement certain qu'il n'a ni vu, ni entendu l'Intendant arriver, Tacitus s'amuse. Il s'approche sans être vu, sans être entendu...

Tacitus n'est qu'à une vingtaine de centimètre du visiteur lorsqu'il enchaîne aussitôt avec les réponses. Brusquement, en regardant dans la même direction que le garde.


Je me permet d’or et déjà d'affirmer que ce jeune homme risque de me chercher longtemps.

Et de se tourner vers le garde pour le regarder dans les yeux en souriant largement. Lui aura-t-il fait peur? Il s'en amuse déjà.

Le jeune Baron est le bienvenue à Counozouls. J'aviserai le Patron. Peut-être avez-vous besoin de vous rafraîchir?

Plus de 5 mots d'affilés! C'est un miracle! Le Silencieux parle! Ne vous réjouissez pas trop, c'est principalement parce qu'il n'a pas eu personne avec qui discuter depuis la Noël passé qu'il se laisse ainsi aller et parle sans gêne et sans s'épuiser. Sans vraiment attendre la réponse du garde de Pégairolles, Tacitus se tourne vers le couloir du Château et écoute. Le jeune garde bien sûr de lui est rendu dans les étages. Parfait, il doit déjà être passé par les cuisines et on lui aura répondu qu'il est peut-être sur les remparts. Là-bas, on lui dira peut-être qu'il est alors dans les écuries et autres endroits du genre.

Pour le plaisir de voir le jeunot s'épuiser, il prend les devants.


Allons dans la cuisine, vous pourrez manger à votre appétit. Avec un peu de chance, vous serez reparti avant qu'il ne m'ait trouvé...

Et oui! Tacitus joue à cache-cache avec les gardes du château!

____________________________________

Sempre pel asombralh
avatar
Tacitus
Visiteur
Visiteur

Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : En vadrouille

État de santé et de Compétance
Titre: Domestique

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  arthur_akap le Ven 9 Mai - 9:41



L’homme au couleur de Pégairolles regarda disparaitre le garde en quête de l’intendant, ceci fait il se retourna pour admirer un peu les environs et se perdit même dans ses pensées… grâve erreur car tandis qu’il revassait un homme s’approcha de lui, un homme si discret que malgré son 6°sens il ne remarqua rien… dans le vie il y a avoir peur et être surpris… et là pour le coup l’homme fut surpris et bien surpris

Il sursauta



Morbleu vous m’avez fichu une de ces trouilles



L’homme repris peu à peu contenance le temps d’assimiler ce qui lui disait l’intendant


Excellente nouvelle que le jeune baron accueillera là avec plaisirs


Toute son attention fut alors captée à l’évocation de la cuisine



Humm voui je ne serai pas contre un petit en cas avant de reprendre la route



L’homme rit ensuite en voyant l’intendant se moquer du pauvre garde



Héhé pauvre garde, j’aurai presque pitié de lui si la situation ne me faisait pas tant rire. Enfin je vous suis au cuisine


arthur_akap
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 28
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  Tacitus le Dim 11 Mai - 1:22

Et de continuer la partie de Cache-Cache. En entendant le jeune garde bien sûr de lui redescendre par l'un des couloir, Tacitus décide de couper par un autre. C'est un peu plus long comme chemin pour se rendre a la cuisine, mais voilà, faut pas se faire voir quand on est l'Intendant de Counozouls. Il pourra toujours surprendre ce jeune garde là quand il en aura fini avec le visiteur.

Donc la cuisine!


Nous y voilà. Demandez ce que vous désirez et on vous le préparera.

Il se tourne vers Thiberge qui pose aussitôt les mains sur ses hanches avec un regard dur. Elle regarde ensuite l'homme aux couleurs qu'elle ne connait pas et secoue la tête en pensant que c'est encore un autre pauvre hère perdu qui cherche l'aumône. Elle ne s'en met pas moins à l'interroger sur ce qu'il désir et attend ensuite la réponse.

Tacitus, de son côté, s'installe a la table et tire vers lui le plateau de saucisson et la miche de pain. Il retire aussi le couvercle de la cloche à fromage et mange en silence en attendant de pouvoir raccompagner à l'extérieur Pégairollais.


N'hésitez pas, demandez et vous aurez. À moins que vous ne désiriez simplement casser la croûte avec moi?

____________________________________

Sempre pel asombralh
avatar
Tacitus
Visiteur
Visiteur

Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : En vadrouille

État de santé et de Compétance
Titre: Domestique

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  arthur_akap le Mer 14 Mai - 8:32


Et le garde suivit donc l’intendant vers les cuisines, la bonne odeur qui s’en dégageait était assez fidèle de ce qu’il se disait sur l’association entre le mot « casalier » et les mots « chefs étoilés^^ » bien sur à cette époque tout cela n’existait pas mais il était en tout cas de notoriété publique que l’on mangeait toujours très bien la bas.

Malgré tout, l’homme n’était qu’un simple garde, le jeune baron aurait sans nul doute commandé un poulet roti mais pour ce qui était du porteur de message il n’avait pas du tout l’habitude de se faire servir. Il regarda le saucisson, le pain et le fromage et répondit à la servante



Hum oui oui merci Mestra je vais me contenter de manger un peu de pain et de charcuterie, cela me conviendra parfaitement, merci bien de votre hospitalité


Il se tourna ensuite vers l’intendant



Oui je vais un peu casser la croute avec vous si cela ne vous ennuie pas


Il commença à grignoter lorsqu’il posa une question



Et sinon en dehors de faire tourner les gardes en bourique, vous ne vous ennuyez pas trop en ce coin un peu reculé ?

arthur_akap
Orateur en herbe
Orateur en herbe

Messages : 28
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  Tacitus le Dim 18 Mai - 3:44

[hrp]Désolé. J'avais pas vu la réponse,vraiment désolé encore du délais![/hrp]

Le plus si jeune Intendant se mets à rire à la question. Tourner les gardes en Bourique est un passe temps dont Tacitus ne se lassera jamais. Quant au reste.

Il n'y a pas vraiment beaucoup de temps à tuer. Même ici, reculé que nous sommes, nous avons beaucoup de travail.

Heureusement, pourtant, que Donà Aimelina à repris en charge ses terres, parce que sinon, il n'aurait jamais eu le temps de s'arrêter pour grignoter ainsi. Avec les Fenouillèdes au complet, plus certaines tâches qu'il avait pris d'emblée et partagé avec l'Intendant de St-Félix, sans compter le Domaine Narbonnais qui comptait plusieurs dépendances et des champs, 8 parcelles plus exactement, ça faisait beaucoup. Il ne restait plus que Counozouls et le Domaine à s'occuper, ce qui laisse quand même beaucoup de travail.

Nous venons tout juste de faire le dernier recensement avec tout ce que ça implique. Les impôts ne sont pas très élevé ici, chacun vivant du commerce unique du bois. Les champs ne sont pas imposé afin de laisser le peuple subvenir eux-mêmes à leurs besoins. Les surplus sont vendu dans la vallée ou à Axat durant l'été. Il y a aussi les grands travaux qui vienne tout juste de se terminer. Les routes, les toitures. Ce genre de choses.

C'est qu'il parle! Et beaucoup en plus. En y repensant, Tacitus se demande bien pourquoi. Peut-être est-ce parce qu'il n'a plus eu personne avec qui discuter depuis un bon moment déjà. Si ce n'est avec les ouvrier, s'entend. Il prend un autre bout de fromage qu'il étend, avec son couteau, comme du beurre sur un morceau de pain qu'il a déchiré au préalable. Ça n'a rien du repas gastronomique, mais il est certain que le fromage et le pain est de première qualité! Thiberge est très douée pour le pain et le fromage provient d'une petite production de chèvres de la région. Rien qui puisse ête exporter! Uniquement pour usage des Seigneur de Counozouls et des villageois.

Je n'ai guerre de temps pour m'amuser beaucoup. Et même là, je ne saurais que faire. Ce n'est pas la saison pour la chasse et j'ai peut-être deux semaines de répit devant moi avant que les chantier ne commence pour la confections des tonneaux avec le bois séché coupé l'année dernière et qui n'aura pas été vendu cette hivers.

____________________________________

Sempre pel asombralh
avatar
Tacitus
Visiteur
Visiteur

Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : En vadrouille

État de santé et de Compétance
Titre: Domestique

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivé d'un émissaire de Pégairolles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum